Article sur la construction un porte-Didgeridoo

Faute de partenaire régulier pour m’accompagner au djembé, j’ai décidé de me fabriquer un porte-didgeridoo.

Il se constitue de tiges en métal rondes et plates, achetées en magasin de bricolage.

Pliée à froid, elles restent très solides.

Une seule pièce est soudée à l’arc, le reste et assemblé par vissage.

Temps de travail : env 1h

Pour maintenir serré le didgeridoo, j’ai réalisé une pièce amovible qui est maintenue par 2 vis-papillons :

On voit bien les papillons pour serrer le didg

2 papillons règlent aussi la hauteur

Installation sur le didg

On peut imaginer le réglage de la hauteur par les 2 papillons

Très simple et très pratique !

Voila pour plus d’infos ou plus de photos : atelierdepeyo@gmail.com

Publicités
Catégories : Porte-didgeridoo | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

dis s'que t'as à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :