Construire un poulailler pas à pas

IMG_20170512_160012Voici un article pour vous présenter une de mes réalisation en détail, la construction d’un poulailler à partir d’un vieux touret.

Il s’agit d’un poulailler pour 2 ou 3 poules, et d’un pondoir (possibilité d’en mettre 2 si 3 poules)

Matos : 1 boite de 200vis agglo 35mm, scie sauteuse, disqueuse ou scie à métaux, un mètre, une 20ènes de planches de palettes, une clée à molette, 4 charnières de portes, une viseuse portative.

Temps de travail : 1 journée pour un débutant bidouilleur ou 3h pour un bon bricoleur.

Prix, 12 euros de vis, 2 lames de scie sauteuse.. soit 20 euros ! (sans compter une éventuelle peinture ou lasure (que l’on trouve gratos à la déchetterie, même si c’est des fins de pots…))

Première étape : Démonter tout ! dévisser les 4 vis à l’aide d’une clé à molette (voir 2 si ça tourne dans le vide).

IMG_20170512_112240

Raccourcir de 6cm sur 2 des planches centrales du touret..IMG_20170512_112243

L’objectif est de rapprocher les deux parties du touret pour utiliser les autres planches centrales pour faire le toit. Et du coup il faut prévoir de couper les tiges filetés en trop à l’aide d’une disqueuse.IMG_20170512_112758

Les 2 planches raccourcies de 6cm sont repositionnées au centre (elles serviront de perchoir) le tout est serré et on visse également 3 tasseaux ou planches de palettes sur le dessus pour renforcer le tout.IMG_20170512_113123IMG_20170512_113126

On peut ensuite utiliser les autres planches centrales du touret pour réaliser la toiture, commencer par celle du faîtage (pour assurer la pente de la dernière planche posée) puis la première d’un coté en bas, puis remonter jusqu’au faîtage, pareil de l’autre coté.

Je conseille 4 vis par planche (2 vis de chaque coté)

IMG_20170512_113856

Pour finir la toiture, une planche de faîtage est vissée sur le dessus du poulailler.IMG_20170512_114343IMG_20170512_114347

Pour réaliser les cotés du poulailler, j’ai utilisé des planches en sapin de palette non traités, coupées à la bonne taille et vissées également par 4 vis.IMG_20170512_115136IMG_20170512_115143IMG_20170512_115814

Découpe de la porte,à l’aide d’une scie sauteuse, de la forme de votre choix, moi j’ai utilisé les trous présents pour simuler la poignée, hublot et serrure.

ATTENTION ces saloperies de touret sont plein de clous, votre lame de scie sauteuse meurt au premier clou rencontré………….IMG_20170512_120404

Je conseil de redécouper un peu le contour de la porte sur la partie fixe (1 cm), mais d’un seul coté pour permettre à la porte de bien s’ouvrir avec l’espace nécessaire lors de la pose des charnières.IMG_20170512_120454

Pose d’une cale de fermeture de porte, dans de la planche à palette, 4 vis.IMG_20170512_120758

Pose des charnières de porte, trouvées dans les poubelles d’une entreprise de menuiserie également..IMG_20170512_135526

Fabrication d’un système de fermeture, un simple bout de bois qui fait levier..IMG_20170512_140319IMG_20170512_140328

Mon touret est peut voir pas traité (mieux pour les poules), un bon indice, les champignons arrivés seulement quelques semaines après l’avoir récupéré.

Verni extérieur à prévoir…IMG_20170512_140739

Il ne manque plus que le pondoir à l’arrière !IMG_20170512_140748

Tracé du trou d’accès au pondoir et début de réalisation du pondoir en planches de palette (non traitées!!)IMG_20170512_142813

Tracé, on peut voir en toiture les trous pour la vmc double flux (:-) )IMG_20170512_143725

On perce à la scie sauteuse, puis on vient visser le pondoir nouvellement créé autour du trou nouvellement créé.

IMG_20170512_151219

On note la pente donné au toit du pondoir pour la pluie..IMG_20170512_151222IMG_20170512_151922

Réalisation du toit, la encore avec des planches mais de volige cette fois (non traitées) qu’il faudra lasurer à l’extérieur pour une plus longue durée de vie. les charnières sont récupérées sur un vieux placard à la déchetterie (merci michel)IMG_20170512_151925

Accès intérieur au pondoir.IMG_20170512_151929IMG_20170512_151936IMG_20170512_151939IMG_20170512_151942

Petite aération que l’on peut boucher au besoin  en hiver…IMG_20170512_151946

Mise en place d’une bavette pour s’assurer que le ruissellement de la pluie ne rentre pas dans le pondoir.IMG_20170512_152114IMG_20170512_160002IMG_20170512_160024IMG_20170512_160029

La petite déco pour la fin… 🙂 IMG_20170512_155949IMG_20170512_160012IMG_20170512_160035

Longue vie aux poules et mort aux cons !!!!IMG_20170512_155955

Joyeux anniversaire Marielle et que ton cadeaux suscite l’intérêt 🙂 enjoy

Là encore, je n’ai pas de plans.. mais pour plus d’infos : atelierdepeyo@gmail.com

Publicités
Catégories : Construire un poullailler, Eco-constructions | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

dis s'que t'as à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :